Les cupcakes

cupcakes mosaique

C’est parti, voici la première recette 100% sans animal décédé dedans
(forcément, c’est un dessert).

Précision à l’attention des sceptiques qui disent que les cupcakes c’est écoeurant,
trop riche, trop sucré, trop gras :
ceux-ci n’ont rien à voir, car ils ne sont pas glacés avec des la buttercream !

 

Vous le savez, les cupcakes c’est ma passion. Alors cette recette, c’est un peu comme un héritage que je vous lègue avant de partir. Prenez-en soin !

Pour 10 à 12 cupcakes :

(Préchauffer le four à 180°C)
– 125 g de sucre
– 125 g de farine
– 100 g de beurre demi-sel
– 2 œufs
– 1/2 sachet de levure chimique
– 4 cl de lait
– 1 cuillère à café d’extrait ou d’arôme de vanille (pas obligatoire… c’est selon les goûts de chacun)

Glaçage :

– 1 pot de mascarpone bien frais (si il n’est pas assez froid, il peut tourner ou grainer)
– un peu de sucre glace (en option, selon les goûts, souvent je n’en mets pas)
– de la crème liquide entière
– un « arôme » (caramel au beurre salé, nutella, extrait de citron, arôme artificiel, chocolat fondu, zestes d’orange etc, de la fraise tagada fondue, au choix)
– du colorant alimentaire (en option)

Battre dans un saladier les œufs et le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux.

Ajouter le lait, la vanille (le cas échéant) et le beurre fondu, et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.

Ajouter petit à petit la farine tamisée, puis la levure en plusieurs fois, tout en continuant de remuer.

On peut ensuite y ajouter des framboises écrasées, du cacao en poudre, des arômes, de la noix de coco râpée etc, selon ce que l’on veut faire.

Remplir les caissettes jusqu’aux 2/3, puis ajouter des morceaux de fruits (pommes caramélisées*, bananes, framboises etc…), des pépites de chocolat ou autre.

* pour les pommes caramélisées : Faire revenir dans du beurre salé des pommes jusqu’à ce qu’elles deviennent tendres. Les réserver. Faire un caramel à sec dans la même poêle. Quand il est devenu roux, ajouter du beurre demi-sel et mélanger jusqu’à obtenir un caramel lisse et homogène. Pour les quantités, je fais toujours ça au pif…  Il faut goûter pour bien doser ! Ajouter ce caramel aux pommes, et mélanger. Intégrer 3 ou 4 morceaux de pommes caramel par cupcake !

Enfourner, et laisser cuire 20 minutes tout pile.

Bien laisser refroidir les cakes pendant la préparation du glaçage.

Dans un saladier froid, vider la totalité du pot de mascarpone, ajouter un peu de sucre glace éventuellement (environ 20g – et je n’en mets pas du tout quand j’utilise du nutella), puis ajouter un arôme, du nutella, du chocolat fondu ou du caramel au beurre salé… et/ou le colorant choisi. Mélanger délicatement avec une maryse jusqu’à obtention d’une crème homogène, qui devrait être assez solide. Ajouter de la crème liquide petit à petit pour obtenir la texture souhaitée pour le glaçage, c’est à dire ferme, mais souple. Attention à ne surtout pas battre le mascarpone au fouet, sinon il graine ! Placer le glaçage dans une poche à douille.

***

Astuce pour remplir la poche à douille : la glisser dans un grand verre !

***

Pour réaliser un beau glaçage, choisir une douille étoile assez grosse, et se positionner assez près du cake pour réaliser un serpentin assez large.

Bon appétit !